Consignes de surveillance post opératoires

Vous quittez l’établissement après une intervention chirurgicale. Voici quelques informations utiles à connaître pour les quelques jours à venir :

  1. Si vous avez bénéficié d’une anesthésie locorégionale, une paralysie du membre supérieur et une insensibilité de la main peuvent persister plusieurs heures, parfois même jusqu’au lendemain.
  2. L’avant-bras doit être soutenu par une écharpe tant que la sensibilité et la motricité ne sont pas revenues. Il est préférable de conserver cette écharpe 48 heures, et tant qu’il y a un gonflement de la main et des doigts.
  3. La main doit être posée la nuit sur un coussin afin de la surélever.
  4. En aucun cas vous ne pouvez utiliser la main pour des manoeuvres de force ou le port de charges importantes, même si le pansement est de petite taille. Les bagues ne doivent pas être remises avant plusieurs jours (risque de gonflement des doigts).
  5. Ne mettez pas la main endormie en contact avec des éléments chauds ou froids.
  6. Si vous avez un plâtre, une attelle ou une orthèse, vous ne devez pas le retirer. les articulations laissées libres peuvent être mobilisées. La durée d’immobilisation doit être impérativement respectée.
  7. Le pansement ne doit pas être mouillé. Il doit être refait par une infirmière selon les consignes inscrites sur l’ordonnance (fréquence, type, ablation temporaire éventuelle de l’attelle) ou par vous-même si cela vous a été autorisé par le chirurgien.
  8. Si il y a une rééducation prescrite, elle doit être entreprise à la date et selon les modalités précisées sur l’ordonnance.
  9. Vous devez surveiller votre main. Plusieurs éléments doivent vous alerter :
  • doigts anormalement blancs, bleus ou froids, perte de la sensibilité, gonflement important ;
  • douleurs importantes persistant malgré les antalgiques pris selon la posologie recommandée ;
  • plâtre mal toléré (douleur, compression, trouble de la sensibilité…)

En fait, pour toute anomalie constatée ou ressentie, par vous-même, l’infirmier(e) ou le kinésithérapeute, vous pouvez contacter le SOS MAINS 0820 160 150.